03-02-2023 11:11 - Faits divers…Faits divers…Faits divers…

Faits divers…Faits divers…Faits divers…

Le Calame - Les marabouts malfaiteurs

La plupart des Mauritaniens sont superstitieux. L'un d'eux se sent-il mal ? Le voici aussitôt à prendre contact avec un guérisseur ou un marabout, au lieu de consulter un médecin.

Au moindre problème, il s'adresse directement à l’un ou l’autre, persuadé que celui-ci détient les capacités à le sortir de ses mauvais draps. Certains riches prennent leur marabout en charge quasiment en permanence.

Autant d’occasions pour les charlatans de profiter de la crédulité de leurs patients et de continuer à se la couler douce... De fait, il est rare qu'un marabout ou un guérisseur soulage – à plus forte raison soigne– un malade. Leur majorité est constituée d’escrocs qui amassent pas mal d'argent et de biens sur le dos de leurs pauvres disciples. En voici quelques exemples...

Le charlatan au serpent

Il y a quelques années, un marabout malien débarqua à Sebkha avec un énorme python dressé et loua une maison spacieuse pour recevoir ses visiteurs. Des intermédiaires lui amenaient des dizaines de personnes chaque jour.

Après avoir fait entrer dans une chambre celui qui désirait se faire consulter et s’être enquis de son besoin, il l'informait qu'il devait interroger son génie qui allait incessamment se manifester.

Le gros serpent caché à l'intérieur d'un grand seau faisait alors apparaitre sa tête en dehors d'une fente dans le couvercle du seau. Et le charlatan de débiter des blablas auxquels le python répliquait par divers sifflements.

Puis le pseudo marabout informait son client de la somme qu’exigeait son génie pour réaliser son désir. Ce bandit malien réussit ainsi à amasser des sommes colossales avant d'être démasqué et épinglé...

Le marabout violeur

En 2005 à Arafat, un autre charlatan, de chez nous lui, passa presque une année à violer ses patientes avant de les déplumer. Il prétendait soigner leur stérilité. Il leur donnait rendez-vous seules pour abuser d'elles, en les menaçant de mort si elles en parlaient à quiconque.

Lorsque l’une d’entre elles tombait enceinte, son heureux mari versait au filou beaucoup d'argent. Mais une jeune de ses clientes finit par le dénoncer. Il fut aussitôt arrêté et écroué en prison...

Le marabout proxénète

Au quartier Mesjid Qatar d'El Mina, voici une maison qui ouvre sur une étroite ruelle. On y remarque un grand va-et-vient continu. Beaucoup de visiteurs y séjournent quotidiennement. Hommes, femmes – surtout jeunes filles –tout au long de la journée, parfois aussi la nuit.

Mais pourquoi, pourrait-on demander, cette maison située dans un quartier populeux reçoit-elle tant de visiteurs, notamment féminins ? On se verrait alors informé qu'elle est habitée par un marabout-guérisseur doté de pouvoirs occultes. Mais si l’on s’y intéresse de plus près, on comprendra que la majorité des gens qui y pénètre cherche autre chose que les effluves d’un marabout.

Ce charlatan gère en effet un réseau de prostitution. Il organise des rencontres intimes dans sa maison et en d'autres lieux. Certes l’on voit parfois des personnes repartir de chez lui avec des talismans et autres après lui avoir donné de l'argent mais ce n’est qu’une couverture pour mieux dissimuler la vérité...

La lectrice des paumes

Lematt est âgée d’une cinquantaine d’années. Elle habite à Arafat et sa maison ne désemplit jamais de visiteurs, hommes et femmes. Elle en reçoit plusieurs dizaines par jour et s'est notablement enrichie en quelques années. Ses frais de consultation varient en effet entre 5000 et 10000 MRO. Sa spécialité ? La voyance.

Hauts responsables, hommes d'affaires, élus et diplomates se bousculent à ses oracles et la couvrent d'or. On dit qu'elle lit les lignes de la main et que ses prédictions finissent toujours par s’accomplir. On dit aussi qu'elle sait prévenir et prémunir ses clients des sorts et gris-gris utilisés à leur encontre...

Après investigations, je me suis personnellement rendu compte qu'elle menait le plus souvent des enquêtes sur ses clients pour détenir le maximum d’informations sur eux. Cela n’empêche nullement ceux-ci de croire dur comme fer en ses capacités occultes.

Mosy



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2537

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mystere1 (F) 06/02/2023 12:16 X

    C’est du déjà connu, dans notre chère triste Afrique, notre continent, est expert, en l’art du maraboutage, surtout, dans l’Afrique noire, en particulier, par ailleurs, aussi, dans le monde, il y’a d’autres formes de maraboutages selon, les cultures différentes de chaque pays ; cependant pour le cas de la Mauritanie, étant, un pays non laïc, mais dit « RIM », ainsi, ces genres de pratiques mécréantes, sont contradictoires, à la culture mauritanienne, surtout celle musulmane ! Donc, on, peut en déduire, avec l’augmentation de ces charlatans, sont dus, à l’arrivée peu à peu, envahissant, de parmi ces étrangers, venus, chercher leur quête de survie, au pays du désert, ainsi, de parmi, ces genres de personnes, appelés charlatans, il y’a ces animistes, le plus souvent, car ils ne croient, en rien ! Sinon, il y’a des gens de confession musulmanes, mais qui sont aussi charlatans, ils sont nombreux ! Bref, quant à ces charlatans cités, dans ces faits divers, ils ont eu aussi, leur jour surprise !