11-08-2023 13:12 - Graine de citoyenneté : mobiliser pleinement la jeunesse mauritanienne

Graine de citoyenneté : mobiliser pleinement la jeunesse mauritanienne

AFD - Comment redonner le pouvoir aux jeunes sur un territoire où ils ont du mal à trouver leur place ? Alors que le 12 août marque la Journée internationale de la jeunesse, le programme Graine de citoyenneté, en Mauritanie, met tout en oeuvre pour placer les jeunes au coeur de l’ensemble des projets, programmes et politiques publiques locales.

« En Mauritanie, comme dans beaucoup de pays sahéliens, 60 % de la population a moins de 25 ans. Il est nécessaire de mieux prendre en compte cette réalité-là, explique Nicolas Lejosne, responsable de projets dans la division des partenariats avec les Organisations de la société civile (OSC) de l'AFD. Graine de citoyenneté permet aux associations ou groupes de jeunes de devenir acteurs d'initiatives qui ont du sens. »

Lancé officiellement en mai 2023 à Nouakchott, lors d’une assemblée plénière constitutive de trois jours, le Programme concerté pluriacteurs (PCPA) Graine de citoyenneté (GDC) vise à promouvoir l’implication de la jeunesse mauritanienne au sein de son territoire et à améliorer le dialogue avec les autorités locales et nationales en renforçant les OSC de jeunesse. 208 OSC devraient bénéficier du programme.

Une phase préparatoire de dix-huit mois et le dispositif d’appui à la société civile mauritanienne Fajr (« aube » en arabe), mis en œuvre par l’Ambassade de France en Mauritanie depuis 2015, ont déjà permis de soutenir de nombreux micro-projets et d’amorcer le processus de ce PCPA.

Des collectifs de jeunes travaillent sur des sujets environnementaux, sociaux, de santé… « Nous avons rencontré sur place un collectif qui souhaite porter auprès des élus les sujets qui intéressent les jeunes, explique Nicolas Lejosne, réhabiliter des bâtiments de la commune pour qu’ils puissent être utilisés par les jeunes, monter des campagnes de dépistage du cancer du sein, de sensibilisation aux violences basées sur le genre, de valorisation des déchets, d'économie sociale et solidaire… »

Regarder la vidéo : Mauritanie : accompagner les communes pour améliorer la vie des populations « La relève de demain »

Yacouba Diakité est accompagné par GDC. Coordinateur du Conseil communal de jeunesse du quartier de Sebkha, à Nouakchott, il a notamment fondé l’Association des jeunes œuvrant pour le progrès : « Je voulais participer de manière active au développement de ma commune, de ma ville et de mon pays. Je voulais aussi me rendre utile parce que j’étais chômeur, comme la plupart des jeunes de notre territoire. C’était un moyen de prouver à ma famille que je pouvais bel et bien réussir dans ce milieu. »

Yacouba a orienté son engagement associatif vers la formation et le renforcement de capacités des associations de jeunes dans le secteur du développement : « J’accompagne des jeunes dans leur insertion socio-professionnelle, ils sont formés à plusieurs corps de métiers, je les aide à trouver des financements.

C’est important que les jeunes comprennent que ce milieu peut leur offrir des opportunités, qu’ils pourront se former, s’affirmer dans des instances institutionnelles, devenir des leaders, la relève de demain. Pour ma part, la vie associative m’a offert une vie professionnelle. Grâce à elle, j’ai travaillé dans des ONG, je suis devenu consultant et formateur. Je travaille en collaboration avec la mairie de Sebkha où j’ai l’opportunité d’être associé à toutes les questions liées à la jeunesse. »

Le programme Graine de citoyenneté, qui sera déployé dans six régions mauritaniennes et qui a vocation à être répliqué dans d’autres pays du Sahel, est piloté par un consortium de 47 organisations comprenant de nombreuses OSC, dont le Groupe de recherche et de réalisations pour le développement rural (GRDR), qui met en œuvre ce projet, l’association mauritanienne Ecodev et l’association espagnole APS.

Il implique également des collectivités comme Dar Naim (Nouakchott), les communes de Néré Walo, Djwéol, Kaédi (Gorgol) et la commune de Noisy-le-Sec. Ce programme est financé à hauteur de 2,25 millions d’euros par l’AFD et reçoit également l’appui de la délégation de l’UE en Mauritanie, de la région Centre-Val-de-Loire, du CCFD-Terre Solidaire et du Secours catholique France.

En savoir plus sur l’outil de financement PCPA

Représenter et rendre actrice la jeunesse dans tous les domaines


En renforçant le pouvoir d'agir des jeunesses, Graine de citoyenneté concourt à la mise en œuvre de la stratégie « 100 % Lien social » de l’AFD, qui prévoit que les jeunes, maillons essentiels du lien social, soient acteurs d’au moins la moitié des projets qu’elle finance.

« Outre le fait d’instaurer une habitude de dialogue et de concertation entre les pouvoirs publics et la société civile locale, précise Nicolas Lejosne, la logique d’un programme concerté pluri-acteurs (PCPA) permet que, dans le maximum de projets portés par l’AFD et les pouvoirs publics locaux, les jeunes puissent être rendus acteurs. »

Graine de citoyenneté vise ainsi à représenter mais aussi à insérer les jeunes dans tous les domaines. Pour Nicolas Lejosne, « il y a un double aspect transformationnel dans Graine de citoyenneté : d’une part, le projet lui-même bénéficie de l’implication des jeunes, sans eux le projet n’aurait pas eu le même impact ou n’aurait pas pu aboutir et, d’autre part, à travers le développement de son pouvoir d’agir, le jeune peut apporter une valeur ajoutée au long cours, y compris au niveau social et environnemental. »

L’un des objectifs principaux de Graine de citoyenneté est en effet l’insertion intégrale de la jeunesse : une insertion non seulement économique/professionnelle, mais aussi sociale/citoyenne et environnementale/climatique.

Pour Moussa Djimera, président de l'association mauritanienne Jimbara, « À Nouakchott, les jeunes cherchent à exister et à investir quasiment tous les domaines de la vie de la cité : socio-professionnel, économique, politique… Cependant, les générations plus anciennes ne leur font pas assez de place.

Le projet Graine de citoyenneté apporte une réponse attendue depuis longtemps, celle de fédérer autour d’enjeux communs. Il est temps de donner une voix aux jeunes et de les rendre visibles au sein de leur communauté. »

Le contenu de cette publication relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 4496

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)