16-02-2024 19:30 - La région de Nouakchott : le projet urbain d’accès à l’eau et à l’assainissement est une réalité

La région de Nouakchott : le projet urbain d’accès à l’eau et à l’assainissement est une réalité

AMI - La région de Nouakchott travaille sur d’importants projets de développement qui contribueront à améliorer la vie des habitants et à changer le visage de la ville pour le mieux, complétant les efforts du gouvernement pour fournir les services nécessaires aux citoyens et améliorer leurs conditions de vie.

Dans le but d’améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour les habitants de la capitale, la région de Nouakchott s’est associée à la ville de Lausanne, à l’Association internationale des maires francophones (AIMF) et aux villes françaises de Mets et de Bordeaux pour mettre en œuvre le "projet d’accès à l’eau et à l’assainissement urbains", dont le coût total est d’environ 1,5 milliard MRU.

Selon ses responsables, le projet vise à améliorer l’accès des habitants des quartiers périphériques et des écoliers de ces quartiers à l’eau et aux services d’assainissement de base, grâce à un réseau de canalisations de 141 kilomètres.

Ce réseau bénéficiera à environ cinq mille familles en se connectant gratuitement au réseau d’eau dans une première phase, ainsi qu’à l’arrosage quotidien des quartiers populaires qui ne sont pas connectés au réseau de la ville par des camions-citernes et des robinets publics grâce à un programme d’intervention d’urgence.

Conformément aux objectifs du projet susmentionné, la région de Nouakchott, en coopération avec ses partenaires au développement, a développé un réseau d’eau, construit des kits de raccordement privés, construit des robinets publics, des raccordements gratuits aux familles vulnérables, construit des latrines en milieu scolaire, sensibilisant les familles, les écoles et les gestionnaires d’infrastructures publiques à leur entretien.

L’ingénieur du projet dans la région de Nouakchott, Sid’Elemine Ould Cheikh Ahmed, a indiqué que le projet a été lancé suite à l’achèvement de la phase précédente, qui a alimenté les quartiers des secteurs 16 et 17 à Riyad, où la région a achevé plus de 100 km du réseau d’eau et raccordé gratuitement 5.150 familles dans les secteurs 16 et 17 de la moughataa, en plus de la construction de toilettes dans les écoles primaires, et le raccordement de 16 écoles primaires au réseau d’eau.

Ould Cheikh Ahmed a ajouté que la phase actuelle de l’intervention, qui concerne Toujounine, a été divisée en quatre sections afin de faciliter et d’accélérer la mise en œuvre des travaux conformément aux instructions de la Présidente de la région de Nouakchott.

S’agissant de la quatrième phase, elle a été lancée la semaine dernière en présence des représentants des partenaires techniques et financiers de la région, tandis que les autres phases se déroulent comme prévu, suivant les délais fixés, espérons-le, et selon les normes techniques requises.

Il a indiqué que le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, représenté par la Société nationale d’Eau, est un partenaire stratégique du projet à travers une coordination technique conjointe dans toutes les étapes du projet.

Rappelons que ce projet est mis en œuvre en complément des efforts déployés par l’État à travers le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, en élargissant le réseau d’eau et en reliant les familles des quartiers périphériques au réseau d’eau.

Les habitants des quartiers susmentionnés ont apprécié le projet, qui a permis de leur fournir de l’eau, exigeant la nécessité de l’étendre à tous les quartiers précaires de la capitale et aux familles nécessiteuses qui ont besoin de ce service de base dans leur vie.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 6917

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)