12-04-2024 16:08 - La Russie convoque l'ambassadeur de France après les propos jugés «inacceptables» de Séjourné

La Russie convoque l'ambassadeur de France après les propos jugés «inacceptables» de Séjourné

Le Figaro - Lundi, le chef de la diplomatie française a déclaré qu’il n’était pas dans l’intérêt de la France «de discuter avec les responsables russes puisque les communiqués qui sortent, les comptes-rendus qui en sont faits sont mensongers».

La Russie a convoqué vendredi l'ambassadeur de France à Moscou Pierre Lévy après les propos jugés «inacceptables» du chef de la diplomatie française, Stéphane Séjourné. Celui-ci avait estimé lundi que Paris ne voyait plus l'«intérêt» de discuter avec Moscou, «puisque les communiqués qui sortent, les compte-rendus qui en sont faits sont mensongers».

Il s’exprimait après un entretien téléphonique entre les ministres russe et français de la Défense qui s'était soldé par des récits divergents.

Vendredi, le ministère russe des Affaires étrangères a ainsi convoqué en réponse l'ambassadeur de France à Moscou. Pierre Lévy «a été informé du caractère inacceptable de telles déclarations, qui n'ont rien à voir avec la réalité», a commenté la diplomatie russe dans un communiqué.

«Nous considérons ces déclarations du ministre français des Affaires étrangères comme une action consciente et délibérée de la partie française visant à saper la possibilité même de tout dialogue entre les deux pays», a-t-elle poursuivi.

Relations dégradées entre la France et la Russie

Après une conversation le 3 avril entre les ministres de la Défense Sébastien Lecornu et Sergueï Choïgou qui avait pour but de transmettre des «informations utiles» aux Russes sur l'attentat du Crocus City Hall près de Moscou en mars, le président français Emmanuel Macron avait dénoncé des «commentaires baroques et menaçants» des Russes.

Dans son compte-rendu de cet entretien, dont Paris avait pris l'initiative, la Russie avait dit «espérer» que les services secrets français n'avaient pas été impliqués dans cet attentat qui a fait 144 morts le 22 mars. Des supputations démenties par la France.

Les relations entre Paris et Moscou se sont dégradées depuis le début de l'année, sur fond de conflit en Ukraine. La Russie a notamment revendiqué en janvier avoir tué 60 «mercenaires» français à Kharkiv, dans le nord-est de l'Ukraine, tandis que la France a dénoncé «une manœuvre coordonnée» de désinformation émanant des Russes.

La diplomatie russe a par ailleurs annoncé avoir convoqué vendredi l'ambassadrice slovène Darja Bavdaz Kuret pour lui notifier l'expulsion d'un diplomate slovène par mesure de «réciprocité» à la suite d'une décision similaire de Ljubljana en mars à l'encontre d'un représentant russe.

Jeudi, le ministère russe des Affaires étrangères avait annoncé avoir fait de même avec l'ambassadeur autrichien Werner Almhofer après l'expulsion de deux diplomates russes d'Autriche. Moscou avait précisé avoir expulsé un diplomate autrichien en réponse.

Le Figaro avec AFP





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 866

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)