05-07-2024 22:05 - Kaédi : 28 détenus libérés

Kaédi : 28 détenus libérés

Le Calame - Vingt huit personnes arrêtées à Kaédi, suite aux manifestations de protestation contre la victoire du candidat Mohamed Cheikh Ghazouani ont été libérées par les autorités. Toutefois, seize personnes sont toujours détenues.

Trois jeunes (certains parlent de quatre) sont mortes à Kaédi. Le ministère de l’Intérieur a promis l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur la mort de ces jeunes alors qu’ils étaient dans les liens de la détention. Cette affaire a suscité une vive réprobation au sein de l'opinion.

Pour l'AJD/MR, "au delà du drame que cela constitue pour les familles éplorées, c'est encore une fois la jeunesse mauritanienne noire qui est victime de la répression d'état".

Dans une déclaration, l'AJD/MR tient les autorités du pays pour "responsables de ces meurtres". "La jeunesse mauritanienne, déjà jetée sur les routes de l'exil par la mauvaise gestion des ressources du pays, se voit aujourd'hui tuée parce qu'elle réclame la transparence électorale et le changement", écrit le parti.

La formation de Ba Mamadou Bocar, arrivée cinquième à la présidentielle, "exige que lumière soit faite sur les meurtres commis et la libération des dizaines de mauritaniens détenus dans les geôles du régime".





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2065

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)