25-09-2021 18:30 - Etats généraux des BTP

Etats généraux des BTP

Hamedine Kane -Le dialogue ou la concertation entre les acteurs peut-il conduire à une amélioration de la qualité technique de nos ouvrages publics ?

L'organisation des états généraux des BTP (Bâtiments et Travaux Publics) en Mauritanie est un événement rarement vécu sinon jamais tenu dans notre pays qui a longuement souffert de la mauvaise qualité de ses ouvrages publics, souvent définitivement réceptionnés, sans qu’on ait cherché à identifier les véritables origines de ses défaillances.

C’est en tant qu’ancien sg du Ministère de l’Equipement et des Transports et puis ancien Président de la Commission Centrale des Marché Publics et ancien banquier que je suis interpelé par cet important événement que le Président de la République et son Premier Ministre ont eu l’idée et le courage d’organiser en vue de regrouper dans une même salle répartie en panels, les principaux acteurs des BTP.

Il s'agit généralement, les Maitres d’ouvrages, les Maitres d’œuvre, les bureaux de contrôles techniques, les cabinets d’archchitectures, les autorités contractantes, les banques, les assurances, les syndicats du Bâtiment et la société civile concernée par ce secteur et la presse nationale.

Cet événement nous offre là une belle occasion de diagnostiquer les causes réelles de la mauvaise qualité récurrente de nos ouvrages publics souvent réceptionnés par l’Etat sans aucune précaution alors qu’ils ont pèse lourd sur nos maigres ressources financières.

L’idée d’organiser ces états généraux pilotés par le PM et son Ministre de l’Equipement qui est un brillant cadre est bien venue car elle vise non seulement à redynamiser ce secteur, qui est un puissant marqueur de la croissance économique d’un Etat, mais aussi à renforcer, si nécessaire, les sanctions contre les acteurs du secteur des marchées de travaux publics qui ne respectent pas leurs engagements contractuels vis-à-vis de l’Etat ?

Le lanceur d’alerte de la mauvaise gestion du secteur du BTP nous a été révélé, en partie, par nos honorables parlementaires dans leur rapport d’enquête portant sur la gestion de la dernière décennie du précédent Président de la république.

Hamedine Kane

Fonctionaire à la retraite

Observateur indépendant





"Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté dans le respect de la CHARTE affichée.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.


Source : Hamedine Kane
Commentaires : 0
Lus : 835

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)