11-01-2022 15:26 - Mali : Mauritania Airlines suspend ses vols entre Bamako et les autres capitales des pays de la CEDEAO

Mali : Mauritania Airlines suspend ses vols entre Bamako et les autres capitales des pays de la CEDEAO

En application de l’embargo décidé dimanche 9 janvier 2022 par les pays de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) contre le Mali, Mauritania Airlines a suspendu mardi 11 janvier ses vols entre Bamako et les pays de la CEDEAO.

«Suite à la fermeture des frontières entre le Mali et le reste des pays membres de la CEDEAO, nous nous tenons à informons notre aimable clientèle de la suspension de nos liaisons directes entre Bamako et les autres capitales des pays de la CEDEAO», précise la compagnie sur sa page Facebook.

Les pays de la Cédéao ont annoncé dimanche 9 janvier 2022 la fermeture de leurs frontières avec le Mali, la rupture de leurs relations diplomatiques et la mise en place de sanctions économiques sévères, dont un embargo terrestre et aérien, en raison du retard jugé « inacceptable » dans la tenue de nouvelles élections dans ce pays depuis le coup d’État de 2020.

Ces nouvelles sanctions, décidées lors d’un sommet d’urgence à Accra, au Ghana, ont fait suite à la décision des autorités maliennes de transition de repousser l’organisation d’élections démocratiques à décembre 2025 au lieu de février 2022, comme initialement prévu.

Lundi, le président mauritanien Mohamed Cheikh Ghazouani s’est entretenu lundi au téléphone du président ghanéen, Nana Akufo-Addo, président en exercice de la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

De son côté, le chef de la diplomatie mauritanienne, Ismael ould Ahmed Cheikh, a reçu le même jour à Nouakchott le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, M. Mahamat Saleh ANNADIF.

Par Babacar BAYE NDIAYE
Pour Cridem

----



Commentaires : 1
Lus : 2888

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • nedo (H) 11/01/2022 18:04 X

    L'armée malienne est entrain de commettre sous silence des crimes contre l'humanité envers les peuls