20-05-2022 15:57 - Ahmed Mahfoudh Ould Nah coffré pour avoir appelé à l’extermination des Halpulaar

Ahmed Mahfoudh Ould Nah coffré pour avoir appelé à l’extermination des Halpulaar

Le Calame - Pour avoir appelé à l’extermination et à la déportation des Halpulaar à travers des audios abjects d’une ignominie sans précédent, Ahmed Mahfoudh ould Nah a été arrêté jeudi dernier par la police.

Face à l’extrême gravité de tels propos, le procureur de la République se devait de s’autosaisir, comme il est d’usage. Mais il n’en fut rien. Mais différentes plaintes déposées à l’encontre du fautif, notamment par le Front Républicain pour la Démocratie et l’Unité(FRUD) et Touche pas à ma Nationalité, la machine judiciaire s’est vue obligée de se mettre en branle.

Démarche citoyenne qui vit les maîtres Idriss Sow et Alassane Touré introduire une plainte pour incitation à la haine raciale auprès du parquet de Nouakchott-Ouest qui chargea la police d’appréhender le dénommé Ahmed Mahfoudh.

Dans son communiqué, la police a précisé qu’elle a pu identifier l’auteur d’enregistrements audio sur certaines plateformes de media sociaux ces derniers jours, incitant à la haine et au racisme et proférant, à l’endroit de citoyens, des insultes fondées sur la couleur et l’appartenance raciale.

Le communiqué de la police précise que « cette personne a été arrêtée à la demande du Parquet général qui a ordonné l’ouverture d’une enquête », ajoute le communiqué,« et cette personne sera en suivant traduite en justice».

La Direction générale de la Sûreté nationale réaffirme ainsi qu’« elle ne tolérera aucune entorse à la loi ni tout ce qui pourrait porter atteinte aux intérêts supérieurs du pays, quelle qu’en soit l’origine. […] elle demeure soucieuse de la préservation et le respect des libertés publiques et les droits de l’homme conformément aux dispositions légales ».

Les propos abjects du sieur Mahfoudh ont été vigoureusement et à l’unisson condamnés par des personnalités de tous bords indignées par ces abominations rappelant les heures sombres de l’histoire de la Mauritanie dont « les plaies ne sont pas encore cicatrisées ».

Interpelé au Parlement, par la députée Kadiata Malick Diallo rappelant la loi contre la discrimination et la cybercriminalité, Ould Boyé annonce qu’une information a été ouverte par le procureur de la République et assure que l’unité nationale est une ligne rouge : quiconque la franchit subira les foudres de la loi.

Kadiata Malick Diallo a invité le département de la justice et le gouvernement à assumer leurs responsabilités devant le peuple mauritanien et devant l’histoire :« ces actes sont graves et menacent les fondements de l’unité nationale ».



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 4205

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • maestro (H) 21/05/2022 15:00 X

    Avec le scandale de porta porty sur la terre sainte nous savons c'est quoi être riche et arabe, ils ont échangé le coran Karim avec les pétrodollars. En plus des attaques extérieur est ils y a celle de l'intérieur de nos propres états, ceux des milles MANDIANT

  • maestro (H) 21/05/2022 14:57 X

    Les messager d'Allah Saw a dit: Dejjal le menteur sortira entre deux chemin l'un menant à la Syrie et l'autre menant à l'Iraq et lorsqu'il sortira il usera de violence à droite (Iraq) et à gauche (Syrie). Le messager d'Allah Saw a dit lorsque Dejjal sortira il viendra sur une surface place et en fera émerger des villes vivantes. Avant nous Nouakchott était une désert. Et nous voici devenu "une ville"

  • maestro (H) 21/05/2022 13:55 X

    On s'en fout de Ould Hach. Ould Taya à fait pire que lui. Il mange son pain le matin. Les imams sont muselés trahis emprisonné, où est l'islam dans ce pays, des franc-maçons ont pris en otage ce pays rendent compte au Mécréants, nos bien sont expropriés à ciel ouvert. Le peuple est devenu MANDIANT, Des gens meurt dans des hôpitaux assassinés, les cliniques, écoles, l'électricité et même l'eau,,, absorbent nos maigres économies, la justice est borgne et loin de celle du Seigneur des villes maurtuaires. Le bilan est grave et tres grave. Il est facile de médiatiser un sujet de nos jours où les mensonges atteignent des kilomètres. Insulter les haalpular nasarahoulAh ne servira à rien on dit Torrordo Samba Lade

  • hamaodo (H) 20/05/2022 17:12 X

    CE mahfoufh n'a qu' coller la paix aux peuhls pulaars khayre vihe