13-06-2022 16:04 - Le GGSR lance une campagne sur les dangers de l’excès de vitesse sur les routes

Le GGSR lance une campagne sur les dangers de l’excès de vitesse sur les routes

Sahara Média - Le groupement général de la sécurité routière (GGSR) a lancé une campagne de sensibilisation sur les dangers de l’excès de vitesse, destinée aux chauffeurs sur les différents axes routiers du pays.

Sur sa page Facebook, le groupement a dit que cette campagne vise à la sensibilisation quant au respect des vitesses fixées sur les routes nationales et le code de la route.

Il a déployé des patrouilles équipées de radars sur les routes nationales chargées d’avertir tous ceux qui dépassent la vitesse autorisée.

Le GGSR a ajouté que cette campagne est une occasion pour les conducteurs pour changer leurs comportements et à respecter la vitesse fixée par la loi. Le groupement avait annoncé l’année dernière l’entrée en service de radars mobiles sur les axes routiers nationaux afin de limiter les accidents de la route.

Ces radars ont la particularité d’être opérationnels de jour comme de nuit et de pouvoir déterminer la vitesse à laquelle roulait l’automobiliste à une distance de 1200 mètres.

Ces radars qui peuvent être utilisés manuellement ou automatiquement impriment et rédigent systématiquement et immédiatement les procès-verbaux de contreventions.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1445

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)