22-09-2022 19:51 - L’ex-président Aziz reviendra-t-il pour être jugé ?

L’ex-président Aziz reviendra-t-il pour être jugé ?

Le Calame - L’ancien président Mohamed Abdel Aziz s’est envolé ce mercredi soir (21 septembre) vers Paris où selon des sources concordantes, il va effectuer des contrôles sanitaires et éventuellement des soins.

En effet, depuis la levée de son contrôle judiciaire, le 7 courant, le recouvrement de ses passeports et le renouvellement dans la foulée de sa carte nationale d’identité, les spéculations allaient bon train sur les intentions de l’ex ami de quarante ans de l’actuel président Ghazwani, devenu, semble-t-il, son principal opposant.

Ould Abdel Aziz allait-il quitter le pays pour laisser passer la vague et éventuellement faire oublier le dossier ?

Le silence qu’il a adopté depuis sa libération laisse les mauritaniens perplexes. Aucun point de presse comme par le passé. Alors, celui qui a perdu la bataille autour du contrôle de l’ex UPR et sur lequel de graves accusations sont portées et qui a goûté à la prison déjà se serait-il résolu à se ranger ? Autant de questions que les observateurs se posent.

Mais en se fondant sur ses propos, son hargne, sa fougue et surtout sa détermination à laver l’affront dont il se dit victime, nombre d’analystes ne doutent à aucun moment du retour de l’ancien président au pays. Il reviendra pour se battre et pour continuer, comme il a dit à maintes reprises et à faire de la politique.

Alors, le pouvoir dont certains pans sont toujours déterminés à mettre l’ancien président hors d’état de nuire se laisserait-il faire ? Lui permettra-t-il de se présenter aux prochaines élections locales ou présenter des listes pour reconquérir le cœur de certains mauritaniens ?

On peut y penser et l’homme semble disposer des ressources pour se relancer. La réponse viendra de la tenue ou non de son procès. Son dossier a été renvoyé à un tribunal compétent et on attend la suite.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 3468

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • mystere1 (F) 27/09/2022 13:59 X

    Destroyer, exact, je suis bien d'accord de ton avis, avec, ces raisonnements, des avis, sur MOAZ, on voit bien, nos co-membres commentateurs, ne connaissent pas bien, la personnalité forte, de notre ex-raîss !, c'est l'homme qui n'a peur de rien, même du temps qu'il était président, il marchait en devançant, ses gardes du corps, qui l'agaçait ! bref, lui, et son frère d'arme, notre actuel raîss, se connaissent bien ! y ajouter, des dossiers d'informations, qu'il connait sur son ancien gouvernement, et autres contacts dont les dossiers, ne sont pas propres, il n'y pas de fumée sans feu, sinon pourquoi, cette libération !, même si son état de santé, est faible ! non, MOAZ, est du genre, qui fait trembler, il n'a peur de rien !

  • Destroyer (H) 23/09/2022 06:56 X

    Trop de questions et de spéculations stupides. Vous vous posez vraiment la question si Aziz reviendra ou pas? Comme si vous ne connaissez pas cet homme. Ce monsieur est le plus brave militaire et homme que le pays ait connu. Il reviendra....Aziz n'a jamais rien craint et surtout pas une bande de généraux pourris

  • Sidi Med vall (H) 22/09/2022 21:40 X

    Aziz est parti en France pour se soigner ou Aziz a était exilé par la force, Aziz est parti en France pour se préparer, ou Aziz est parti pour se venger par d’autres voies de recours, Aziz est parti pour se soigner et revenir pour subir un jugement qui risque de lui être fatale politiquement, est ce que Aziz va prendre le risque de revenir pour se voir humilier par les autres adversaires, Aziz va revenir pour voir tous ses biens saisies et retourner en prison.

  • Sidi Med vall (H) 22/09/2022 21:38 X

    Aziz que fera-t-il de ce déshonneur publique qu’il a subit devant le monde après 10 ans de présidence et de chef des armés, que fera Aziz de sa richesse qu’il risque de perdre et pour longtemps et il peut aussi mourir dans sa maladie qui est dangereuse, que fera Aziz avec son clan deyboussat qui veulent de sa mort et ils sont nombreux.

  • Sidi Med vall (H) 22/09/2022 21:37 X

    Moi ce que je conseil Ould Abdel Aziz et pour sa famille est de revenir en Mauritanie et devant la justice pour laver son honneur devant tous les mauritaniens et le monde entier, il doit revenir pour sauver le gens qui l’avait soutenu et continu à le soutenir, Aziz doit revenir et montrer son courage d’affronter la justice et de parler aux mauritaniens.

  • Sidi Med vall (H) 22/09/2022 21:36 X

    Ce qui va arriver à Aziz avec cette sortie hors du pays, s’il ne fait pas attention, il risque d’être banni du pays et banni de la politique du pays, raison pour laquelle UPR a été banni comme parti politique, ce qui risque d’être très compliqué pour lui et sa famille, il risque d’être jugé a son absence et d’être condamné lui et les autres en Mauritanie, mais pour Aziz ce sera beaucoup plus compliqué pour lui et sa famille, seul certains parmi les mauritaniens disent qu’il n’y aura pas de procès, alors sans procès Aziz est souillée pour toujours, lui et sa famille. Voilà ce que l’on dit dans les salons de Nouakchott et a l’intérieur du pays. We Salam.