01-12-2022 11:03 - Affaire Aziz- Un box désespérément vide

Affaire Aziz- Un box désespérément vide

La Dépêche - Le tribunal correctionnel peut toujours attendre son tour après le boycott observé mardi par le collectif de défense de l’ancien président Mohamed Ould Abdelaziz de la séance de la chambre criminelle, apprend-on de plusieurs sources correspondantes.

La chambre criminelle devait se prononcer sur les “réponses des prévenus dans cette affaire” relativement aux charges retenues contre eux à l’occasion de l’instruction du dossier dit de la décennie. Elle constitue l’ultime étape dans la procédure judiciaire avant l’avènement d’un éventuel procès.

Treize personnes, essentiellement, l’entourage familial et d’ex-collaborateurs proches du président ainsi qu’un ancien ADG de la Snim sont concernés par cette affaire aujourd’hui. Ils étaient 300 anciens au départ avant de voir leur nombre diminué considérablement.

Même si le collectif de défense de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz n’a pas encore donné d’explication à ce boycott l’on note que ladite séance survient au lendemain du retour de l’extérieur de l’ancien président, Mohamed Ould Abdelaziz, qui a fait une tournée en Europe axée sur son rejet des accusations portées contre lui et pour réclamer un «procès équitable’ afin de prouver son «innocence ».





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 4233

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)