05-07-2024 22:02 - En Mauritanie, la réélection de Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani confirmée par le Conseil constitutionnel

En Mauritanie, la réélection de Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani confirmée par le Conseil constitutionnel

Jeune Afrique - Le Conseil constitutionnel a validé les résultats annoncés lundi par la commission électorale et donnant Mohamed Ould Ghazouani vainqueur dès le premier tour avec 56,12 % des voix, devant l’opposant historique Biram Dah Abeid (22,10 %) et le candidat islamiste Hamadi Ould Sidi El Mokhtar (12,78 %).

Le Conseil constitutionnel n’a été saisi d’aucun recours dans les délais impartis après l’annonce des résultats de l’élection de samedi, a précisé sa secrétaire générale Aminatou Mint El Khaless lors d’une cérémonie à Nouakchott.

« Vu les résultats ainsi proclamés, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani est élu président de la République de Mauritanie », a-t-elle confirmé. « Il entre en fonctions le 2 août 2024 », a-t-elle indiqué.

M. Ghazouani, militaire de carrière de 67 ans déjà élu dès le premier tour en 2019, dirigera cinq années de plus ce vaste pays désertique à la charnière entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne, espace de stabilité dans un Sahel troublé par le jihadisme et les coups d’État, et futur producteur de gaz.

Aucun incident majeur n’a été signalé au cours de la présidentielle, mais des heurts ont éclaté après l’annonce des premiers résultats. Trois personnes sont mortes dans la nuit de lundi à mardi à Kaédi (sud). Les données mobiles Internet avaient alors été coupées, mais ont été partiellement rétablies mercredi soir. Aucun nouveau trouble significatif n’a été rapporté.

Trois des six concurrents de M. Ghazouani l’ont appelé pour le féliciter, selon des communiqués de leurs états-majors. Biram Dah Abeid continue, lui, de contester les résultats.

(Avec AFP)





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Jeune Afrique
Commentaires : 0
Lus : 1494

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)