20-05-2023 23:07 - Mauritanie : l'opposition appelle le pouvoir à réorganiser les élections dans leur intégralité

Mauritanie : l'opposition appelle le pouvoir à réorganiser les élections dans leur intégralité

Points Chauds - Les partis d’opposition appellent le pouvoir à réorganiser les élections dans leur intégralité, sinon le pays entrera dans une crise politique indésirable.

Les partis d’opposition ont organisé un point de presse, à travers lequel ils ont appelé le pouvoir à réorganiser l’ensemble du processus électoral et ont approuvé la formation d’un comité juridique qui contestera la légalité de ces élections devant la Cour suprême.

Elle a également annoncé qu’elle organiserait un meeting de masse au cours des prochains jours pour expliquer la fraude massive pour l’opinion publique nationale.

L’opposition a également promis au pouvoir en place, avec la déclaration de ses dirigeants que si ces recours ne sont pas examinés et que le processus électoral est réorganisé de manière consensuelle entre le régime et l’opposition, le pays entrera dans une crise politique qui sera de mauvais augure qui pourrait avoir des conséquences négatives.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1699

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • patriote1978 (H) 21/05/2023 08:11 X

    Vous n’avez rien eu du gâteau ?Insaf a tout pris ? Vous voulez un autre partage? Quel est l’interêt du peuple dans tout cela ? Que Insaf gagne ,que vous gagnez,aucun intérêt pour le pays ,aucun . Le débat est ailleurs,pas sur vos salaires et primes d’élus et avantages pour vos groupuscules que vous appelez parti . Vous savez tous que ce ne sont pas les élections qu’il faut reprendre mais beaucoup plus :la constitution qu’il faut revoir,y officialiser toutes les langues nationales,réécrire les paroles de l’hymne nationale,revenir à notre drapeau authentique. Après cela on peut parler d’élections. En parler avant revient à discuter des privilèges des uns ou des autres pas l’intérêt national !

  • Ibadou (H) 20/05/2023 23:32 X

    Reprendre les élections, c'est le moins qu'on puisse demander dès lors que la CENI reconnait les manipulations de son "ingénieur" !